Claviers ISO vs ANSI quelle différence ?

Si vous voulez passer au qwerty, au dvorak ou autre pour une raison ou une autre voici quelques petites précisions utiles sur les deux grands « formats » de clavier, ISO vs ANSI.

Nos claviers européens (et canadiens) qu’ils soient qwerty, qwertz (allemand) ou azerty, sont quasi-exclusivement en ISO, qui est adapté (c’est un bien grand mot) aux caractères accentués. Les qwerty US (américain) sont en ANSI.

 

Les deux standards

La première différence réside sur la touche entrée divisée en 2 sur la hauteur et plus large sur l’ANSI (plus accessible avec le petit doigt de droite pour taper entrée depuis la rangée de repos).

ANSI enter

ANSI enter
ISO enter

ISO enter
image from deskthority.net

Deuxième différence, la touche située à droite du shift (la touche ISO) qui est avalée par celui-ci (le shift est du coup plus long et plus accessible au petit doigt de gauche). Cette touche « internationale » sert de modificateur pour les caractères spécifiques aux langues accentuées (en France elle sert juste à poser les chevrons).

Iso key

Image from ultimatehackingkeyboard.com

Note : Même si c’est peu répandu, il est possible de trouver des claviers avec une touche entrée type ISO avec un shift ANSI et inversement.

 

Quid des accents ?

Alors normalement c’est le moment où vous me dites : “et comment tu fais les caractères accentués avec ton qwerty à 2 balles ?”

Et bien il y a 2 solutions :
* Soit votre clavier est un qwerty canadien international (en ISO, c’est la norme là-bas), auquel cas vous avez déjà tous les caractères accentués accessibles.
* Soit vous êtes comme moi sur un qwerty US (ANSI) qui n’a pas les accents. Il vous faut alors installer un layout logiciel comme le qwerty-fr, qui utilise alt-Gr comme modificateur pour placer les accents.

Qwerty-fr accent via atl-Gr

Le saviez-vous ? alt-Gr équivaut à appuyer sur ctrl + alt. Je le précise car je l’ai compris très très tard !

Dans tous les cas, changer de disposition n’est pas chose facile, surtout quand on a gagné une frappe rapide avec l’habitude. Mais on s’adapte vite, et un mois suffit pour reprendre ses marques. (Pour plus de précision, voir les études sur la vitesse d’apprentissage en fonction des dispositions : http://www.algo.be/ergo/apprentissage.htm)

Alors, plutôt ISO ou ANSI ? (Histoire de relancer le débat sur la forme de touche entrée)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *